Les écrans sont-ils un avantage pour les apprentissages ?

Application pour apprendre à compter, apprendre l’alphabet, apprendre à lire… Les écrans peuvent-ils accompagner les plus petits dans leurs apprentissages ? Horizon Multimédia vous répond.

De nombreuses applications et jeux éducatifs sont disponibles sur les écrans mais peuvent-ils réellement favoriser l’apprentissage des petits ? Oui les écrans peuvent être de super outils pour aider les apprentissages, ils permettent d’avoir parfois un retour direct sur les erreurs et les progressions et peuvent être individualisés ce qui permet aussi d’avancer à son rythme. Mais attention, dans cette multitude d’offres tout ne se vaut pas ! Les informations ne sont pas toujours présentées de la même façon. L’enfant peut parfois être passif comme devant la télévision ou des vidéos. A contrario, d’autres contenus demandent une forte interactivité qui oblige l’enfant à être actif.

La méthode « par défaut »

L’utilisation des écrans dans les apprentissages doit être légitime et servir un objectif pédagogique tout stimulant l’activité mentale ou physique. Comme toujours il est important de préférer les interactions physiques plutôt que les écrans, il ne faut pas qu’ils deviennent la méthode « par défaut » par laquelle on va stimuler l’enfant.

Ces applications peuvent accompagner les plus jeunes, le jeu étant un excellent moyen d’interaction. Le jeu permet de manipuler, d’explorer, de découvrir et de comprendre le monde qui l’entoure. Mais attention tout cela est possible si le jeu ne se réduit pas à un seul objet, la tablette oui mais en complément d’autres supports de jeu. De même pour le langage, on peut souvent trouver des applications qui permettent d’apprendre du vocabulaire mais l’enfant a besoin d’être plongé dans un bain de langage pour apprendre à parler. Les discussions entendues à travers les écrans ne sont pas suffisantes pour les tout-petits, encore une fois ils ont besoin d’interactions par les mots mais aussi par les gestes et le regard.

Un équilibre entre écrans et autres activités

Afin de pouvoir développer la motricité des plus jeunes, là aussi il convient de trouver un équilibre entre écrans et autres activités. Il est important de créer des environnements mixtes avec des activités sur écran et des activités sans écrans. Certaines applications peuvent encourager le développement de la motricité fine, quand d’autres peuvent éveiller différents sens en même temps comme le toucher, la vue ou l’ouïe.

Les écrans font partie de l’environnement des tout-petits, ils doivent donc être pris en compte dans leur développement sans les diaboliser mais tout en faisant attention à les utiliser de façon raisonnée et raisonnable afin qu’ils puissent être des supports d’activités parmi d’autres.

 

Sources : https://bayam.tv/fr/blog/actualites/interview-ecrans-favorisent-lapprentissage/

https://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/les-ecrans-ne-devraient-etre-utilises-pour-enseigner-que-s-ils-sont-le-meilleur-outil/632280?fbclid=IwAR2xhD4ALuw1Gs44PUG1hqixavbgS5Fj0qJ3-Ha2BFHfO-n3zsza-1J1aiY